mardi 30 octobre 2012

Jacques Benveniste ou la mémoire de l'eau



Jacques Benveniste (1935-2004) restera l'homme d'une polémique. Dans laquelle il aura tout gagné. Et tout perdu. Jacques Benveniste n'avait pas toujours été un chercheur à part. Jusqu'à sa découverte contestée, il avait été l'un des scientifiques français les plus publiés en immunologie, sa spécialité de départ, et les plus appréciés. En 1971, sa découverte d'un facteur activateur des plaquettes sanguines l'avait même placé dans tous les manuels de médecine ainsi que sur la liste des nobélisables.
Eric Favereau, Libération

Source du texte : Albin Michel
Autre biographie : wikipedia
Sur la mémoire de l'eau : wikipedia


Bibliographie :
- Ma vérité sur la « mémoire de l’eau », préface de Brian D. Josephson, prix Nobel de physique, Albin Michel, 2005.
En ligne :
Site dédié (Association Jacques Benveniste pour la Recherche) : jacques benveniste


La reproductibilité existe donc bel et bien, à condition d'accepter de la voir. Comment alors expliquer que les lobbies scientifiques dominants aient manifesté la volonté concentrée d''anéantir mes travaux sur la mémoire de l'eau. J'ai déjà exprimé l'idée selon laquelle la découverte dont j'étais l'auteur a été appréciée non pas en tant que telle mais en fonction de ses conséquences, jugées déstabilisantes par le pouvoir scientifique. C'est en soi une faute méthodologique et épistémologique. Les scientifiques anglo-saxons, plus pragmatiques que leurs condisciples français, estiment que a result is a result (c'est-à-dire qu'un résultat doit être jugé en tant que tel et non en fonction de ses répercutions éventuelles).
Mais en France, dès lors que le caractère potentiellement subversif d'une découverte est établi, tous les procédés sont bons pour la combattre.
Extrait de : Ma vérité sur la mémoire de l'eau
Commande sur Amazon : Ma vérité sur la mémoire de l'eau



Les étapes d'une découverte : 


1988-91: La mémoire de l'eau
"L'eau semble avoir la capacité de stocker de façon stable un message moléculaire et de restituer l'activité des molécules d'origine".
1992 : Le langage des molécules
"Selon toute apparence, les molécules communiquent à distance, par propagation de champs électromagnétiques de basse fréquence, relayés par l'eau. Expérimentalement, l'activité moléculaire d'une trentaine de substances est transférée à des cellules en culture ou à de l'eau qui se comporte alors comme une bande magnétique".
1995 : Un bond en avant 
"Le signal moléculaire d'une substance est enregistré sur ordinateur. Diffusé dans de l'eau, il déclenche des réactions semblables à celles que provoque la substance d'origine, en double aveugle, avec succès".
Source : psiland

Jacques Benveniste, Science en eau trouble (émission de France Supervision) :



Source : Terre TV

Interview de Luc Montagnier (2010), prix Nobel de Biologie :
"...une affaire aussi importante que l'affaire Galilée ! (...)"



Conférence de Luc Montagnier  (Lugano, 2007) sur une confirmation des découverte de Jacques Benveniste.



Autres émissions radiophoniques :
- Sud Radio (2006, 1h25), Jacques Benveniste, la mémoire de l'eau, sur : plusconscient
- Radio Ici et Maintenant (2002, 3h36), Jacques Benveniste, Kepler de la biologie, sur : plus conscient




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...